Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le journal de sandra

hapsatou sy

17 Mars 2015, 09:11am

Publié par sandra

hapsatou sy
hapsatou sy
hapsatou sy

Hapsatou Sy naît en 1981 dans la ville de Sèvres, mais c'est à Chaville dans les Hauts-de-Seine qu'elle passe toute son enfance, aux cotés de ses sept frères et sœurs. Son père est ouvrier et sa mère femme au foyer.

Issue d'un milieu modeste et d'origine sénégalo-mauritanienne, elle commence à travailler à l'age de 12 ans auprès des personnes âgées. Après un BEP puis un BAC Pro secrétariat, elle décide de se réorienter vers un BTS commerce international en alternance. Elle découvre New York lors de son stage de fin d'étude, ville dont elle tombe amoureuse.

Elle travaille d'abord en banque – une expérience qui ne lui laisse pas un bon souvenir - puis est finalement embauchée par la boite où elle avait effectué son BTS en tant que responsable des marchés internationaux. Une expérience qu'elle qualifiera plus de tard de "mémorable".

Hapastou, l'entrepreneuse star

En juillet 2005, alors âgée de 24 ans à peine, Hapsatou Sy crée sa propre entreprise, Ethnicia, un concept d'espaces de beautés sur-mesure. Son premier espace beauté s'ouvre sur l'île Saint-Louis à Paris. “J'étais seule au monde”, se souvient-elle.

En 2007, elle remporte le 2ème prix de l'innovation commerciale, un concours ouvert aux jeunes entrepreneurs organisé par le groupe Unibail Rodamco. Cette récompense lui ouvre alors les portes de l'un des plus grands centres commerciaux d'Europe, les Quatre Temps à La Défense. Aujourd'hui, l'enseigne Ethnicia continue de se développer avec l'ouverture de nouveaux espaces.

Une carrière à l'écran

En 2012, elle intègre le jury de l'émission de M6 L'inventeur 2012 présentée par le duo Sandrine Corman et Alex Goude Aux cotés de Philippe Bloch, Pascal Gayrard et Jean-Michel Chaudeurge, Hapsatou Sy a pour mission de sélectionner les inventions les plus remarquables et les plus révolutionnaires, qu'elles soient le fruit d'inventeurs confirmés ou d'amateurs passionnés.

Désormais habituée des plateaux de télévision, Hapsatou rejoint à la rentrée 2012 la chaîne D8 et l'équipe du Grand 8 menée par Laurence Ferrari. Avec Audrey Pulvar, Elisabeth Bost et Roselyne Bachelot, Hapsatou délivre au téléspectateur son opinion sur l'actualité du jour, et ce, du lundi au vendredi à 12h15.

La faillite ?

Seulement, l'année 2013 s'annonce compliquée pour Hapsatou. En effet, au mois de mars 2013, ses deux sociétés, Ethnicia et Beauty Revolution International, sont placées en redressement judiciaire, ces sociétés ne publiant plus leurs comptes depuis 2007. Mais la déconvenue ne s'arrête pas là puisque bon nombre de magasins de sa franchise ont également été placés en redressement judiciaire. Plusieurs magasins ont également quitté la franchise, signe des difficultés de celle-ci. Mais Hapsatou ne se décourage pas : "J'ai voulu accompagner des femmes qui avaient un cursus proche du mien, à savoir partir de pas grand-chose pour devenir chef d'entreprise […] Or, tout le monde ne peut pas devenir entrepreneur. Certaines partenaires ont eu tendance à tout attendre de moi [...] du coup, dans les salons franchisés, la gestion et la relation-clients n'étaient pas au top". Mais "Je vais me battre, comme toujours" argue-t-elle.

hapsatou sy
hapsatou sy
hapsatou sy
hapsatou sy
hapsatou sy
hapsatou sy
hapsatou sy
hapsatou sy
hapsatou sy
hapsatou sy
hapsatou sy

Commenter cet article