Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le journal de sandra

la tête haute

31 Mai 2015, 17:59pm

Publié par sandra

la tête haute
la tête haute

Sélectionné pour l’Ouverture du Festival de Cannes 2015, La Tête haute oscille entre lueurs saisissantes et ressorts scénaristiques pompeux. Une réussite en demi-teinte.

L’argument : Le parcours éducatif de Malony, de six à dix-huit ans, qu’une juge des enfants et un éducateur tentent inlassablement de sauver.

Sans surprise, les performances de Rod Paradot, Sara Forestier et Benoît Magimel sont impeccables. Et il arrive par moment de penser aux bons côtés de Polisse - co-scénarisé par Bercot - et de Mommy. Reste que si Emmanuelle Bercot a ici la prétention de dresser un véritable portrait social, les trop nombreux stéréotypes et tours de passe-passe scénaristiques ternissent l’ensemble. On aurait préféré davantage de retenue et peut-être un peu plus de finesse dans La Tête haute. Il n’empêche : le film a le mérite de rompre avec le glamour habituel des films d’ouverture à Cannes.

Conférence de presse de La tête haute avec Emmanuelle Bercot, Rod Paradot, Catherine Deneuve, Sara Forestier, Benoît Magimel.

Commenter cet article