Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le journal de sandra

A tort et à raison

26 Janvier 2016, 09:52am

Publié par sandra

A tort et à raison

Berlin en 1946, à l'heure de la défaite nazie, le commandant américain Steve Arnold, se retrouve face au célèbre chef d'orchestre Furtlangler. Il lui est reproché d'avoir continuer à diriger le Philarmonique de Berlin durant le régime hitlérien et d'avoir fraterniser avec celui-ci.

Le commandant convaincu de la culpabilité de Furtlangler est bien décidé de le prouver, va avoir l'occasion de lui poser la fameuse question, celle à laquelle il n'a jamais répondu clairement.

A t'on raison ou tort de l'accuser je compromission avec le régime nazi ?

L'art peut il serrer la main à la barbarie ?

Un affrontement implacable entre les deux hommes magnifiquement joué par Michel Bouquet dans le rôle du chef d'orchestre et l'accusateur joué par Francis Lombrail.

Un moment rare qui nous donne la chance de voir Michel Bouquet au sommet de son art.

L'auteur de la pièce Ronald Hartwood est celui qui fut le scénariste du film "le pianiste"

Une très bonne soirée.

A tort et à raison
A tort et à raison
A tort et à raison

Commenter cet article

Sam 05/02/2016 14:31

J’ai vu cette pièce, la semaine dernière au Théâtre Hébertot, en compagnie de mes amis du site http://www.woozgo.fr/ . Nous avons passé un excellent moment. J’ai trouvé que la mise en scène était formidable, tout comme la musique et l'histoire. Qui plus est, les acteurs étaient géniaux, mention spéciale à Michel Bouquet et à Didier Brice.